L’ISTC : plateau de Cluedo géant

Pour clôturer la semaine internationale qui s’est achevée le 05 Novembre, les étudiants de l’ISTC ont participé à un Cluedo grandeur nature au sein même de l’école, et cela orchestré par le service international, La Com et le BDI. Point de meurtre du docteur Lenoir et point de colonel Moutarde mais trois énigmes à résoudre : qui suis-je, quand suis-je né(e), où vis-je ?

A l’occasion, l’ISTC s’est transformé en plateau de Cluedo psychédélique et énigmatique comprenant la  Creative, la Murder, la West Wing ou encore la Vintage Room. Les petites mains du service international, de La Com et du BDI ont transformé nos salles en lieux méconnaissables.  Indices capturés dans des bulles en suspension, vidéos énigmatiques diffusées en boucle, des horloges bloquées à des heures différentes : frissons d’Halloween encore garantis !

DSC07333IMG_5632

Au total, 100 étudiants répartis en 10 équipes sont partis à la recherche des nombreux indices permettant de résoudre les trois énigmes présentées dans un teaser glaçant. Le challenge ? Déchiffrer le maximum d’indices et trouver le maximum de cartes noires pour pouvoir pénétrer dans la salle du temps permettant ainsi d’obtenir de précieuses informations.

Est-ce l’indice « ni fille, ni garçon » ou encore la vidéo de l’annonce de la mort de Serge Gainsbourg qui a permis à l’équipe de Louis Duflos de résoudre l’énigme ? En effet à l’occasion des très prochains 25 ans de l’ISTC, la réponse à « qui suis-je » n’était autre que l’ISTC qui est né le 21 Mars 1991 répondant ainsi à la deuxième question. Quant à « où vis-je » il s’agit de Lille bien évidemment.

DSC07375

L’événement, imaginé et dirigé par Jordan Rotella, étudiant en Master 1 et ancien du BDI  a connu un franc succès auprès des étudiants mais aussi de l’administration. Afin de récompenser ce travail minutieux et titanesque, un buffet a été organisé dans les nombreuses salles redécorées pour l’occasion.

Pour Céline Ayrault, secrétaire de l’association LaCom  :

Devoir travailler avec 30 personnes autour d’un même projet peut paraître effrayant au départ, mais tout s’est fait naturellement et tout le monde a exercé son rôle sans problème.

Encore une fois, nous avons la preuve qu’à chaque fois qu’elles mettent leur énergie et leurs ressources en commun, les différentes associations de l’ISTC parviennent à créer et à mener des projets de très haute qualité. Un très bel événement qui promet pour les 25 ans de l’ISTC !

DSC07337

Manon B

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s